Rapport du ministre Choïgou à la réunion élargie de Collège du Ministère de la défense, 19 déc 2023

Valerik
Администратор
Messages : 81
Inscription : 31 août 2023, 21:25
Localisation : Moscou

Rapport du ministre Choïgou à la réunion élargie de Collège du Ministère de la défense, 19 déc 2023

Message par Valerik »

Réunion élargie de Collège du Ministère de la Défense, 19 décembre 2023

Rapport du ministre de la défense de la Fédération russienne, le général d'armée Serguey Choïgou

Je vais commencer par les résultats préliminaires d'une opération militaire spéciale.

Les groupes de troupes russiennes ont libéré le territoire cinq fois plus que ce que les républiques populaires Louganienne et Donetsienne occupaient avant le début de l'opération spéciale. Quatre nouveaux sujets d'une superficie totale de plus de 83 mille kilomètres carrés, avec une population d'environ cinq millions personnes ont adhéré à la Fédération russienne à la suite des référendums.

Dans les eaux de la mer d'Azov, devenue la mer intérieure de la Russie, une zone de marine a été créée.

Le trafic ferroviaire avec le Donbass a été restauré.

Depuis plus d'un an, il existe un corridor terrestre avec la Crimée, des liaisons ferroviaires et routières ont été établies.

Près de trois millions de réfugiés qui n'ont pas vu leur famille depuis 2014 sont rentrés dans les nouveaux sujets de la Fédération russienne.

Dès le début de l'opération spéciale, 54 pays ont annoncé des livraisons militaires au régime de Kiev. En fait, les armes et les équipements militaires proviennent de 15 états.

L'Ukraine a reçu pour le moment des bailleurs de fonds extérieurs 203 milliards de dollars, soit 30 milliards de plus que son PIB. En fait, c'est un pays en faillite, car une grande partie de ces fonds sont des prêts remboursables.

Au total, on a fourni à Kiev 5 220 chars, véhicules de combat d'infanterie et véhicules blindés, 28 avions, 87 hélicoptères, 23 milliers de véhicules aériens sans pilote, plus de treize cent de systèmes d'artillerie, dont 494 obusiers M777, Caezar, Paladin et Krab, 2 millions 650 mille obus de calibre 155 mm et 122 mm.

Les militaires de l'OTAN contrôlent directement les complexes de défense aérienne, les missiles tactiques opérationnels et les systèmes de missiles à tir de salve. Lors de la préparation des frappes avec ces moyens, nous enregistrons dans les conversations radio le discours américain, polonais et britannique. Les officiers de l'OTAN préparent les opérations militaires et entraînent le personnel des forces armées ukrainiennes dans leurs pays et sur les sites d'essais en Ukraine.

Dans l'intérêt des forces armées ukrainiennes, 410 engins spatiaux militaires et à double usage de l'OTAN fonctionnent.

Le 4 juin, les forces armées ukrainiennes ont lancé une contre-offensive à grande échelle, préparée par des patrons étrangers. N'ayant pas surmonté la zone tactique de défense de nos troupes, l'ennemi a été arrêté et a subi d'énormes pertes : 159 milliers de soldats tués et blessés, 121 avions, 23 hélicoptères, 766 chars, y compris 37 Leopards, 2 348 véhicules blindés de différentes classes, dont 50 Bradley. Apparemment, c'est pourquoi on ne voit toujours pas sur le champ de bataille les Abrams américains livrés il y a quelques mois.

Depuis le début de l'opération spéciale, les pertes des forces armées ukrainiennes ont dépassé 383 milliers de soldats tués et blessés, 14 milliers de chars, des véhicules de combat d'infanterie et des véhicules blindés de transport de troupes, 553 avions et 259 hélicoptères, huit mille et demi d'artillerie de campagne et de lance-roquettes multiples.

L'Ukraine a mené neuf vagues de mobilisation, la dixième étant en cours. À l'heure actuelle, les enrôlés, y compris ceux qui sont limités au service militaire, sont appelés.

Les mercenaires activement impliqués depuis le début de l'opération spéciale ont pour la plupart été éliminés. Plus de cinq mille huit cent militants ont été détruits, dont 1 427 de Pologne, 466 des États-Unis et 344 du Royaume-Uni. Sur le territoire de l'Ukraine, 103 criminels de guerre qui ont fait preuve d'une cruauté particulière, ont été éliminés. Le talion atteindra chacun.

Sur décision du Commandant suprême, des mesures sans précédent ont été prises pour réarmer l'armée et la marine, ainsi que pour apporter un soutien social aux militaires.

Afin de répondre aux besoins des Forces armées, les entreprises du complexe militaro-industriel ont quadruplé leurs capacités et sont passées au mode de fonctionnement 24 heures sur 24. Depuis février 2022, la production de chars a été augmentée de 5,6 fois, de véhicules de combat d'infanterie de 3,6 fois, de véhicules blindés de transport de troupes de 3,5 fois, de véhicules aériens sans pilote de 16,8 fois, de munitions d'artillerie de 17,5 fois.

Aujourd'hui, dans la zone d'opération spéciale, les troupes sont équipées de munitions conformément à leurs tâches.

Les centres de coordination créés sur décision du Commandant suprême ont pris le contrôle de l'exécution de l'ordre de défense de l'état et ont construit un système moderne et efficace.

Les capacités de production des unités militaires de réparation ont été augmentées d'une fois et demie. Pour les travaux les plus complexes dans la zone d'opération spéciale, plus de 270 ateliers de réparation sur le terrain des principales entreprises de l'industrie de la défense ont été créés. En conséquence, le taux de réparation et de retour au combat du matériel a augmenté de deux fois et demie.

Afin d'accroître la stabilité de la défense des groupes de troupes sur les instructions du Commandant suprême, des tâches à grande échelle ont été résolues pour l'équipement de fortification des frontières de la défense. Tout au long de la ligne de contact de combat, qui s'étend sur plus de deux mille kilomètres, sept mille kilomètres de champs de Mines, un million et demi de barrières antichars Pyramides, deux mille kilomètres de fossés antichars, 12 mille structures préfabriquées en béton armé, trois mille points d'appui de peloton, 45 mille blindages et plus de 150 mille abris pour le matériel. Aujourd'hui, la profondeur de pose de mines est jusqu'à 600 mètres, ce qui est 2 fois plus élevé que la norme habituelle.

Un travail conjoint colossal a été effectué par des constructeurs militaires, des ingénieurs et des troupes ferroviaires, qui ont effectué 82% de tous les travaux. Sur décision du Commandant suprême, la société d'état Avtodor, des spécialistes civils des sujets de la Fédération russienne ont été impliqués. De nombreux gouverneurs se sont personnellement rendus sur le terrain et ont coordonné la construction de structures défensives. Aujourd'hui, ce travail donne ses résultats.

Dans les conditions des hostilités modernes, les approches à l'utilisation des troupes ont été précisées. Les tactiques de combat interarmées ont subi des changements importants. Des unités d'assaut, des unités d'aviation sans pilote ont été créées et déployées.

Nous avons révisé les méthodes de formation des réserves. En conséquence, chaque armée a son propre régiment de réserve.

Au cours de l'opération spéciale, les systèmes de défense aérienne ont commencé à être utilisés de manière complexe. En raison de cela, leurs capacités de réponse rapide et de portée d'abattement ont considérablement augmenté. Rien qu'en six mois, 1062 roquettes otaniennes sur LRM HIMARS, missiles opérationnels et tactiques et missiles de croisière, bombes aériennes guidées ont été abattues.

Avec l'opposition active des systèmes modernes de défense aérienne et de guerre électronique de l'ennemi, des armes de haute précision sont utilisées avec succès.

Dans la profondeur stratégique et opérationnelle, des centaines d'entrepôts de munitions, de stations de déchargement d'armes et de matériel, d'ateliers d'entreprises produisant et réparant du matériel militaire ont été touchés.

Des milliers de militants ukrainiens, de nationalistes et de mercenaires étrangers ont été détruits dans les centres de formation et de préparation des réserves.

Au cours de l'opération spéciale, nous avons considérablement augmenté la qualité et la fiabilité des armes et du matériel militaire utilisés. En peu de temps, les représentants de l'industrie travaillant dans les troupes ont modernisé 107 échantillons.

Suivant les tâches des troupes, nos principaux concepteurs créent en quelques mois les derniers complexes et moyens de destruction.

L'armement qui a été développé et testé dans des conditions normales pendant 5-8 années, est aujourd'hui mis en production en série pendant 4-7 mois. Cela n'a pas été le cas depuis la Grande guerre patriotique.

La technologie russienne moderne a été rigoureusement testée dans les conditions de l'opération spéciale et a montré sa supériorité sur des échantillons similaires des pays de l'OTAN. Des polygones et des centres de formation ont été créés pour enseigner l'utilisation de drones FPV, de moyens de guerre électronique individuels et de nouveaux moyens de destruction aérienne. Dans les groupes de troupes, plus de dix-sept cent équipes de drones et plus de quinze cent opérateurs de drones FPV ont été préparés.

Dans l'entraînement au combat, de nouvelles techniques tactiques non standard d'actions des unités ont été introduites, qui ont montré leur efficacité sur le champ de bataille. La capacité des polygones de district et d'armée a été multipliée par trois. En outre, plus de quinze cent places de formation ont été équipées et plus de 800 installations de formation sont exploitées 24 heures sur 24.

Un nouveau système de formation militaire a été mis en place dans les plus brefs délais. Des résultats élevés ont été obtenus dans la fourniture de soins de santé.

Le premier secours sur le champ de bataille est porté, en règle générale, dans les premières minutes après la blessure. Des hôpitaux de campagne sont déployés à proximité immédiate de la ligne de contact, renforcés par des chirurgiens expérimentés des établissements médicaux centraux. Le taux de survie des blessés a amélioré multiplement. Grâce à l'assistance rapide sur le champ de bataille, aux évacuations rapides et aux soins médicaux de haute technologie, plus de 98% des blessés sortent en convalescence.

Tous les militaires blessés sont soumis à un examen médical à temps plein par les commissions médicales militaires des hôpitaux militaires où ils sont soignés. Il existe actuellement 440 commissions de ce type. Le taux de mortalité à l'hôpital est inférieur à un demi pour cent et continue de diminuer. C'est le taux le plus bas de l'histoire de la Médecine militaire. Tout cela permet de renvoyer des soldats ayant une expérience de combat dans leurs unités.

Le système efficace de réadaptation a été construit dans les hôpitaux et les centres de villégiature. À ce jour, neuf centres de réadaptation ont été créés dans lesquels les blessés, après traitement prothétique, acquièrent de nouvelles spécialités militaires et civiles. Parmi ceux-ci, 75 % sont employés dans des commissariats militaires, des établissements d'enseignement supérieur et d'autres organisations du ministère de la défense.

Les soldats et les volontaires russes font preuve de courage, de résilience et de dévouement lors de l'opération militaire spéciale. Les tankistes, les fusiliers motorisés, les parachutistes, les marines, les pilotes et les artilleurs agissent courageusement. Trois cent vingt mille personnes ont reçu des récompenses d'état. 272 personnes ont reçu le titre de Héros de la Fédération russienne.

Les organes politico-militaires contribuent de manière significative à la préparation aux missions de combat. Les officiers-adjoints en politique se trouvent dans les formations de combat, expliquent aux militaires les buts et les objectifs de l'opération spéciale, leur inculquent la foi dans la victoire. Leur travail et leur patriotisme assurent le moral élevé de nos combattants.

L'opération militaire spéciale a rassemblé l'armée et le peuple.

Chaque jour, plus d'un millier et demi de personnes postulent pour le service militaire. Cette année seulement, environ 490 000 soldats sous contrat et volontaires ont été recrutés. Plus de quatre mille étudiants russes ont volontairement pris un congé scolaire et effectuent des missions de combat. Le nombre de volontaires étrangers prêts à se battre du côté de la Vérité a été multiplié par 7. Dans l'armée ukrainienne, il y a une tendance inverse. Le nombre de mercenaires étrangers a été multiplié par 6.

Je tiens à remercier les volontaires qui ont créé 348 productions supplémentaires pour la fabrication de véhicules aériens sans pilote, de filets de camouflage et d'équipements. Seuls les étudiants ont fabriqué plus de 50 mille mètres carrés de filets de camouflage, ce qui a permis de couvrir quatre zones de défense du bataillon. Les étudiants des universités ont donné plus de 17 tonnes de sang donné et continuent de le faire. Cela a sauvé la vie de nombreux combattants. On peut dire que tout le pays soutient les Forces Armées et s'est Uni autour de la direction de l'État.

Le Commandant suprême, lors de la Synthèse de l'année, a noté que l'État répondait pleinement aux besoins des troupes.

En plus de cent pour cent de la fourniture de groupes de troupes, des réserves ont été créées : 500 000 kits de vêtements et autant d'équipements de protection blindée individuelle, 300 000 trousses de premiers soins individuelles, 160 véhicules pour l'évacuation des blessés.

Chaque jour jusqu'à 15 000 tonnes de munitions et de carburant, ainsi que 2 000 tonnes de nourriture et 1 500 tonnes d'eau potable, sont livrées aux groupes de troupes pour compenser la consommation.

Le niveau de l'allocation monétaire des militaires sous contrat, des volontaires et des mobilisés est équilibré et s'élève à partir de 210 000 roubles par mois et plus, en fonction du poste occupé et de l'exécution des missions de combat.

Sur initiative du ministère de la défense, un paiement à part est octroyé pour la destruction ou la saisie d'armes et de matériel militaire de l'ennemi.

Tous les paiements sont effectués dans les délais prescrits. La question des paiements est soumise à un contrôle particulier et, en cas d'anomalie, des mesures sont prises immédiatement.

Les participants à l'opération militaire spéciale reçoivent en priorité un logement. 40 milliards de roubles ont été alloués à ces besoins.

Afin d'améliorer l'efficacité de l'octroi de garanties sociales aux militaires et aux retraités militaires, Le Centre militaro-social du ministère de la défense, fonctionnant selon le principe d'un guichet unique, est créé.

La procédure d'obtention des Certificats d'ancien combattant a été simplifiée. On a passé à l'ordre sans appel de leur délivrance. 458 000 Certificats ont déjà été remis. On les livrera bientôt à tous les participants des combats.

Tous les combattants engagés pour aider les Forces Armées dans la zone d'opération spéciale, y compris les sociétés militaires privées, après les mesures prises, reçoivent rapidement des Certificats d'anciens combattants. Rien que le mois dernier, 50 000 de tels Certificats ont été délivrés par décision de la Commission du ministère de la défense. À partir de l'année prochaine, nous prévoyons de passer aux cartes électroniques des anciens combattants.

En général, l'expérience de l'opération spéciale a montré que les Forces Armées russiennes sont capables de réagir de manière adéquate et rapide aux actions de tout ennemi moderne. Plus de 650 000 militaires ont reçu l'expérience de combat. Aujourd'hui, l'armée russienne est la plus entraînée et la plus efficace au monde, avec des armes avancées testées dans des conditions de combat.

Notre triade nucléaire est maintenue à un niveau permettant réaliser une dissuasion stratégique. La grande disponibilité au combat des forces nucléaires stratégiques est assurée par un niveau d'armement sans précédent, porté à 95%.

Dans les troupes de Missiles stratégiques, le réarmement du complexe de missiles moderne Avangard est terminé et l'équipement du complexe Yars se poursuit.

La livraison de quatre porte-missiles stratégiques Tu-160M aux forces nucléaires stratégiques de l'aviation est en cours.

Cette année, les forces aériennes stratégiques ont effectué 20 patrouilles aériennes , dont deux conjointes avec l'armée de libération du peuple chinois.

La marine a adopté un croiseur sous-marin nucléaire du projet Boreï-A de plus, L'Empereur Alexandre III, armé de missiles balistiques Boulava.

Les forces ferrestres ont reçu 1 530 chars nouveaux et améliorés, 2 518 véhicules de combat d'infanterie et véhicules blindés de transport de troupes.

Les forces aérospatiales ont reçu 237 avions et hélicoptères, 86 complexes de missiles antiaériens et 67 stations radar.

Le développement de l'aviation d'entraînement se poursuit. Grâce à l'arrivée de nouveaux avions d'entraînement et de combat, le raid des cadets a augmenté en moyenne de 20%.

Les échelons spatial et terrestre du système d'alerte aux attaques de missiles fonctionnent avec une efficacité prédéterminée.

Cette année, ce système a détecté 78 lancements de missiles balistiques de différents types, y compris étrangers, ainsi que 168 lancements de missiles spatiaux nationaux et étrangers.

Au cosmodrome de Plessetsk, la construction d'un complexe technique unifié pour les lanceurs Angara a été achevée, ce qui permet d'effectuer toute la gamme des travaux de préparation au lancement de ce type de fusée.

La marine a reçu quatre sous-marins polyvalents modernes, huit navires de surface.

En conséquence, malgré les sanctions, nous produisons plus d'armes de haute technologie que les pays de l'OTAN.

La frégate Amiral de la Flotte de l'Union soviétique Gorshkov, armée de missiles hypersoniques Zircon, a effectué avec succès des tâches de service de combat dans des zones importantes de l'océan mondial. En 263 jours elle a parcouru plus de 46 000 kilomètres.

Tous les plans pour le recrutement de l'armée et de la marine durant l'année en cours sont pleinement réalisés. Le nombre de leur effectif est porté à un million 150 mille.

Deux armées combinées, un corps d'aviation mixte, 50 formations et unités militaires, dont quatre divisions, 18 brigades et 28 régiments, ont été formées, levés et équipés complètement.

Depuis le 1er décembre, nous avons commencé à remplir votre mission, Vladimir Vladimirovitch, d'augmenter le nombre de l'effectif des Forces Armées jusqu'à un million 320 mille personnes.

À la suite de l'adhésion de la Finlande à l'OTAN et de l'adhésion future à l'Alliance de la Suède, la formation des districts militaires Leningradien et Moscovien se poursuit.

Dans le même temps, nous prenons en compte l'accord signé entre les États-Unis et la Finlande, qui prévoit l'utilisation par les Américains de vingt et une installations militaires finlandaises, y compris toutes les quatre bases aériennes.

Au prorata des menaces extérieures, le nombre des Forces Armées sera porté dans l'avenir à un million et demi d'effectif.

En 2023, toutes les activités d'entraînement opérationnel et de combat prévues ont été exécutées, y compris 17 exercices internationaux de différents niveaux.

En août de cette année, l'exercice naval "Bouclier océanique-2023" a été organisé dans les eaux de la mer Baltique, dans le cadre de cet exercice la marine et les forces aérospatiales ont mené à bien les tâches de protection des communications maritimes et de défense côtière.

Au cours de l'exercice spécial, les forces nucléaires stratégiques ont réussi à lancer une frappe nucléaire massive en réponse à l'utilisation d'armes de destruction massive par l'ennemi.

Cette année, une vérification soudaine de l'état de préparation au combat de la flotte du Pacifique a été effectuée. Il a attiré plus de 25 mille soldats, environ quatre-vingt-dix avions et hélicoptères, environ 160 navires.

La flotte du Pacifique a montré une grande volonté de repousser l'agression d'un ennemi probable des directions océaniques et maritimes.

Afin de former de nouveaux cadres professionnels, nous développons activement le système d'éducation militaire.

En 2023, l'Académie d'Ingénierie militaire de Krasnogorsk et l'École supérieure de commandement interarmes de Donetsk ont été ouvertes. Le statut d'une Université indépendante a été acquis par l'école navale supérieure de la Baltique nommée d'après l'Amiral F. F. Ouchakov à Kaliningrad.

Pour améliorer la qualité de la formation des militaires, des complexes d'entraînement modernes ont été fournis.

Les programmes éducatifs des établissements d'enseignement du ministère de la défense comprennent des modules de formation dans les spécialités de l'utilisation de véhicules aériens sans pilote, de la robotique et des technologies de l'information.

La compétition dans les universités militaires reste stable, et selon ces spécialités a augmenté à quatre personnes pour place.

De nombreux pays étrangers sont extrêmement intéressés par l'expérience de combat que nous avons acquise dans l'opération militaire spéciale. On va à leur encontre, on partage cette expérience.

Conformément à votre mandat, le renforcement progressif du système de formation militaire des étudiants des universités civiles se poursuit. Aujourd'hui, plus de 60 000 personnes sont formées dans 120 centres de formation militaire. L'année prochaine, ce nombre atteindra 137 000. La formation militaire couvrira toutes les régions de la Russie.

Le développement du réseau des organisations éducatives préuniversitaires se poursuit. L'École militaire de Souvorov a été créée à Irkoutsk.

Le rythme de la coopération militaire et militaro-technique avec les pays étrangers augmente. Nous développons des relations avec les forces armées de 110 États. Le renforcement du partenariat stratégique global avec la Chine se poursuit.

Cette année, on a organisé 600 manifestations internationales importantes.

Malgré les menaces de sanctions, de plus en plus de sociétés militaro-industrielles étrangères participent au forum "Armée". Cette année, les délégations de 83 pays y sont arrivées, et le nombre de visiteurs a dépassé le million de personnes. Des contrats publics ont été conclus pour un montant total de plus de 400 milliards de roubles.

En août s'est tenue la onzième conférence de Moscou sur la sécurité internationale, qui a réuni plus de huit cent délégués de 76 pays. Il s'agit toujours de l'événement militaro-politique le plus représentatif au monde.

Le Deuxième congrès international antifasciste s'est tenu à Minsk. Des personnalités publiques et publiques, des vétérans de la Grande guerre patriotique, ainsi que des représentants de 30 pays y ont participé.

Les groupes de troupes russiennees continuent d'être le principal garant du maintien de la paix en Syrie et au Karabakh.

Sur le complexe de construction militaire : tous les plans ont été réalisés, plus de deux mille sept cent bâtiments et structures ont été construits.

L'accent est mis sur le développement de l'infrastructure pour les forces nucléaires stratégiques. Cette année, 592 installations de haute technologie ont été construites pour accueillir les systèmes de missiles Sarmat, Avangard et Yars.

À un rythme accéléré, l'infrastructure est créée pour les complexes stratégiques dotés de missiles de croisière nucléaires à portée illimitée Bourévestnik et de porteurs de véhicules sous-marins sans pilote Posseidon.

À Severomorsk, la construction d'un centre d'énergie pour fournir des installations de la flotte du Nord a été achevée.

Au point de base principal de la flottille Caspienne, une base navale à part entière est construite.

Les installations des aérodromes Baltimore, Lipetsk et Tchkalovsky ont été reconstruites pour recevoir tous les modèles modernes d'équipements aéronautiques.

Dans le cadre de l'aménagement des cités militaires, plus d'un millier de bâtiments et de structures ont été construits dans les zones de parc et de caserne.

Au cours des trois mois prochains, la construction de neuf nouveaux hôpitaux militaires modernes dans les régions de Russie sera achevée.

Le corps éducatif et de laboratoire de la faculté de médecine de l'Université d'État de Pskov a été mis en service. Il a commencé à former 850 futurs médecins, y compris dans l'intérêt des Forces Armées.

À Marioupol, les constructeurs militaires ont construit 18 maisons à 1880 appartements, une école et un jardin d'enfants.

La première étape de la construction du complexe moderne de l'agence médico-biologique fédérale a été achevée.

Dans le cadre de la restauration de l'approvisionnement en eau des républiques populaires Donetsienne et Louganienne, la construction de trois conduites d'eau d'une longueur totale de plus de 250 kilomètres a été achevée, ce qui a permis de fournir de l'eau à plus d'un million et demi d'habitants.

Conformément à votre ordre, les unités des troupes ferroviaires poursuivent la reconstruction de la Magistrale Baïkal-Amour sur le tronçon Ulak – Fevralsk long de 339 kilomètres. Les principaux types de travaux de terrassement ont été achevés, 225 kilomètres de routes secondaires ont été construits.

Les conditions de logement sont décidées pour 56 000 familles de militaires, et 100 000 personnes sont indemnisées pour la sous-location de logements.

Les militaires ont reçu cette année des subventions au logement pour l'achat et la construction de logements d'un montant de plus de 73 milliards de roubles.

De grands projets patriotiques et culturels ont été réalisés. Une attention particulière est accordée à l'éducation patriotique des jeunes.

Aujourd'hui, Younarmia est la plus grande organisation militaro-patriotique du pays, avec un million et demi d'enfants et d'adolescents. Au cours de l'année, 79 nouveaux centres de formation de l'armée ont été ouverts et le nombre total de ces centres s'élève à 261.

Le réseau des centres de formation et de méthodologie Avant-garde est devenu la base de la formation militaire initiale et du système d'éducation militaire et patriotique des jeunes dans le pays.

Votre décision de créer des centres régionaux dans les villes de plus de 100 000 habitants a été mise en œuvre. Ils ont commencé à les ériger dans des localités avec une population de plus de 50 mille habitants.

Au total, 73 centres régionaux ont été créés, dans lesquels plus de 150 000 élèves du secondaire ont été formés.

Camarade Commandant en chef suprême !

Dans l'ensemble, toutes les tâches définies pour l'an 2023 ont été accomplies par les Forces Armées. Le niveau requis de maintien de la capacité de défense du pays a été assuré.

Priorités pour l'année prochaine
  • Poursuivre l'opération militaire spéciale jusqu'à ce que les tâches assignées par le Commandant en chef suprême soient pleinement accomplies.
  • Concentrer les principaux efforts de formation au combat sur la formation qualitative des unités nouvellement formées, ainsi que sur la coordination des formations et des unités militaires.
  • Les contingents militaires russiens doivent continuer de veiller au maintien de la paix et de la stabilité en Syrie et au Karabakh dans un environnement en mutation.
  • Mettre en œuvre un ensemble d'activités d'entraînement opérationnel et de combat en tenant compte des menaces d'expansion future de l'OTAN vers l'est.
  • Préparer et mener l'exercice stratégique de commandement et d'état-major "Océan-2024".
  • Dans les forces de missiles stratégiques, achever les travaux sur la mise en service du complexe de missiles stratégiques Sarmate.
  • Admettre dans le cadre des forces stratégiques aériennes deux porte-missiles stratégiques Tu-160M.
  • Admettre dans le cadre de la flotte le croiseur sous-marin nucléaire du projet "Boreï-A" Prince Pojarskiy, ainsi que trois sous-marins et 11 navires de surface.
  • Augmenter la production de systèmes de missiles hypersoniques de haute précision Kinjal et Tsirkone et augmenter les livraisons de missiles et de munitions par 1,8 fois.
  • Continuer à travailler sur d'autres modèles prometteurs.
  • Porter le nombre de militaires sous contrat, en tenant compte du recrutement de nouvelles formations d'ici la fin de l'année à 745 000 de personnes.
  • Veiller à ce que les infrastructures militaires et sociales soient construites en temps prescrit, en tenant compte des besoins croissants des Forces Armées.
Camarade Commandant en chef suprême !

Conformément à vos instructions, le cours sur le développement progressif de l'armée russienne et l'augmentation de ses capacités de combat se poursuivra l'année prochaine.

Nous discuterons en détail des résultats de l'activité au cours de la partie privée de la réunion de Collège.

Source en russe : le site du Ministère russien de la défense

Traduit par Valerik
Répondre

Revenir à « Discours et interventions du ministre et des autres fonctionnaires du ministère de la Défense »